•  

    Jeunes gens, c’est un grand père qui vous parle. Nous avions vu ça arriver ( le virus).  c'était prévisible une grande crise morale Nous avons tiré la sonnette d’alarme sans succès. Il vous faudra lutter en inventant vos propres moyens de défense. Alors le grand-père vous dit : « Pratiquez un ascétisme de vie, ne gaspillez pas inconsidérément les ressources de la planète. Préparez-vous à lutter contre les gouvernements complices. Résistez aux préjugés de générations que vous allez subir ".

     

    Soyez réflexifs, observateurs, écrivez vos réactions sur un journal intime, faîtes des observations quotidiennes sur le monde qui vous entoure. Réfléchissez comme nous l’avons fait de manière libre en tenant un journal de bord pour accumuler des notes, des informations, des réactions qui vous reviennent et construisez votre propre méthode de connaissance de la société qui est la vôtre. »

     Votre chemin sera long et difficile. Mais à peu près chaque génération rencontre son propre problème vital. Sa propre vision à construire en déconstruisant le monde de vos parents, de vos maîtres, et des agents gouvernementaux qui veulent vous imposer le silence et l’obéissance<; donc je sais d quoi je parle:  j'ai vécu a vu deux crises identiques ; d'abord   1940à 45 (occupation nazie) Puis la guerre d’Algérie ou, jeunes gens , nous fûmes  les tueurs, assassins d’enfants    Oui nous avons du sang sur les mains 

     Jeunes gens :Vos parents ont évité leur grande crise d’angoisse (  très rare génération qui n’a pas connu  le drame sanitaire ou  de guerre) et ils ont tout prévu, pour vous, sauf l’absurde et l’inévitable virus  Les virus juste antérieurs ; hier, annoncés  dans mon livre de   2010  p 220  et 104 aucune conscience  du passé ; lutte, non de classe sinon de classe d’âge

       Jeunes gens :  regardez les enfants migrants et faites votre opinion

      Votre parcours sera chaotique[JP1] , mais il en ressortira une solution. Nous, nous avons défendu, caché, aidé nos camarades insoumis, désobéissants, déserteurs qui ne voulait plus torturer en Algérie. Nous avons organisé une semi-clandestinité et dans cette lutte nous avons forgé nos personnalités, une réflexion personnelle et finalement un moyen de vivre dans l’honneur ; Même si nos maîtres, nos parents, nos chefs ne le comprirent pas sur le moment. Alors jeunes gens et c’est le vieil ermite qui vous parle, soyez stoïques, persévérants et fidèles aux idéaux que vous vous êtes donnés. Défendre l’honneur de notre espèce humaine, modifier nos modes de consommation et de destruction des ressources et revenir à une sagesse que l’on atteint souvent mais trop tard, une fois entré dans la vieillesse. Vous êtes fous de réseaux sociaux depuis 10 ans ; choisissez l’action ou la représentation de l’action ;   choisissez la planète, le climat,  la non consommation excessive   . Voilà ce qu’on pouvait prévoir et qui se réalise en 2020 à nouveau .Une redistribution des biens de civilisation ; une occasion rare Pas de réseaux tenus par des adultes financièrement intéressés à vous tromper. Nous, en 1950, avant e partir pour l’Algérie  on  a fait que ça :    observer, écrire, prendre des notes.Je sais,  il faut un certain  stoïcisme .Mais Profitez  de la fin des élites : Partagez, modérez les besoins; ne vous laissez pas abusez ; vérifiez  les chiffres de la mortalité  ( par ex  voir texte de l'Ined), Résistez comme vos grand parents    contre le virus nazi etc etc  

     

      

     


     [JP1]

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :