• Migrants et émigrés

    Après la Présidentielle l’essentiel n’a pas été vu et même refoulé : « Français ne pensez pas, les médias et politiques le font pour vous !

     

    Notre pays  traverse une  période  catastrophique d’aveuglement et de perte de mémoire Faisant fi de sa tradition d’ouverture  ( le fait d’accueillir 500 000 Italiens quittant le pays de Mussolini ; un million d’ Espagnols en fuite devant Franco en 1936-39, ou encore les centaines de  milliers du nord de la France en juin 40 lors  de l’exode . Dans mon sud-ouest natal nous vîmes les trois vagues en  six  ans ; nous dûmes un peu se serrer mais il y eut de la place pour tout le monde ; phénomène banal).Or actuellement on incite les Français à oublier et donc ils découvrent des mouvements de population qu’ils croient  anormaux. Ils ont oublié le maelstrom de l’Europe entière chamboulée par les Nazis : 10 millions d’étrangers (sur le sol  allemand) en  1945. Nous sommes pour la plupart, aveuglés et sans mémoire. Ils viennent maintenant du Moyen-Orient bombardé ou de plus loin parfois par nos avions ;  ils convergent dignes et respectueux, ne demandant qu’asile et travail. Meurtris certainement ils se saisissent de la porte ouverte   que nous avons provoquée    chez eux puisque nous avons détruit  leurs systèmes de féodalités, leurs patriarcats, leurs  traditions culturelles, excitant leurs querelles byzantines ancestrales de leurs sectes religieuses.  Irréductibles, ils seront  inarrêtables.  Ce retour à une réalité globale est un choc imprévu comme.  Or  aujourd’hui « ils » sont là ! Et un élan magnifique  vient  de naître en faveur de leur soutien, et du  refus  d’une relégation comme celle subie par les républicains espagnols qu’on avait parqués sur la plage. Surprise divine! La résurrection française existe par la solidarité ! Un peuple s’est mis en  mouvement venu des profondeurs du pays qui va  à leur rencontre,  qui abandonne maisons et champs,  bureaux  ou  usines,   consommations et routine pour leur tendre la main. Ce geste est plus  que de la générosité ; c’est  une forme de politisation, hors  de tout intérêt électoral, une volonté  venue  des tréfonds de la nation, une formule neuve de l’action collective, un désir de retrouver le sens de la justice.  De partout en Europe, le même besoin de solidarité s’exprime par des initiatives  courageuses et originales et  la volonté de rejoindre Calais devient l’emblème de l’esprit de fraternité de l’humanité. Maintenant, chacun de nous doit choisir son camp : c’est là la clé des événements  politiques de demain.   Par conséquent le plus crucial  des  bouleversements de 2015 (sans minimiser la série d’attentats, la force électorale  du FN) dans les répercussions de l’avenir, sera le déferlement des migrants. La conscience des autres populations   de la planète inaugure l’ère des déplacements à flux continus. Elle nous  met face au monde nouveau et devant un dilemme historique entrevu par nos pères  dans les années 40 et 50  mais oubliées. Les Autres avec nous ou sans nous ! Par conséquent les clivages politiques traditionnels se sont effondrés  sur les rives de la Manche. La France s’est divisée en  partis  hostiles  ou  bienveillants et la coupure ira en s’aggravant. Une tension insoutenable pour une vieille république en manque d’envergure, aux minuscules querelles domestiques  et aux programmes obsolètes. Le moment est historique, ce retour de la France réparatrice et  responsable sur son passé est une manière  de résistance sourde, confuse au début, sans réelle bureaucratie, sans aide  de l’Etat et même souvent contre lui, contre son inertie ou sa répression, et pourtant se développent des milliers de gestes spontanés que l’on doit soutenir,  dont on doit remercier leurs auteurs injustement relégués dans de reportages  aux heures de faible écoute Nous les avons déjà évoqués mais j’y reviens Ils sont notre honneur et nous, les indifférents aux votes multipliés nous avons vu là la véritable action politique de notre époque  

     

     

    La France grâce à ses millions de bénévoles, de militants sans cartes, sans partis ni syndicats,  se réunit, délibère et agit  en un appel fédérateur  Et elle murmure : « Amis entends –tu le bruit sourd de la marche des  damnés de la terre, les refoulés de Calais ? »

     

     

    Les échanges Nord-Sud,  de la Méditerranée, font  se rejoindre les Justes, par milliers, sur tout le territoire et font émerger  les initiatives pour les loger, les vêtir  les nourrir. Le monde est en marche vers Calais, symbole en quelques mois, symbole de liberté et d’ouverture. Personne ne le soupçonnait. Or, maintenant  on ne peut plus ignorer ces  hommes libres, ces bénévoles qui relèvent l’honneur du pays. La France occupée par l’égoïsme et la bêtise, similaire à celle qui renonce en 1940, cette France  vaincue  et martyrisée, est maintenant libérée de la peur et du dégoût.... Enfin une Résistance s’est levée. Sans gauche, ni droite,  ni croyant ou athées il n’y a plus que de progressistes  généreux face à  des  réactionnaires  outranciers

     

     Nous avons besoin  de ces expatriés pour apprécier le sentiment  de basculement d’époque, de confusion idéologique, de la crise de représentation gouvernementale,  de  dévitalisation de notre démocratie, tout ce qui  manifeste l’épuisement des projets de la droite autant que des gauches de gouvernement ou radicale.  C’est là un moment historique à saisir 

    Nous avions besoin  de  ces passeurs de frontières, transmetteurs d’expériences généreuses,  que ce soient les ONG , l’humanitaire traditionnel  ou les neuves formules spontanées en faveur  des errants  ,des globe-trotters ; nous incitons nos compatriotes à méditer cet exemple. Une variante populaire de  la politisation non électoraliste,  On doit écrire cette histoire récente  qui renverse

    les clivages traditionnels effondrés lors de cette élection ?une renaissance de la France libre ? En tout cas ce lien existe maintenant via Londres !  ICI l’Ombre  du  "pas de vote utile  mais de l’action authentique d’aide" à ceux qui sont en difficulté. Et une pensée au 45000 morts en Méditerranée en un an et à tous ceux qui œuvrent dans l’anonymat européen pour  sauver les autres !

    .

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :